Abdelmadjid Attar : « La SONATRACH fait du ‘Social’ »

L’ancien ministre et ex-PDG de SONATRACH Abdelmadjid Attar, était l’invité de TSA Direct mardi 25 septembre 2018,

Questionné sur la posture actuelle de la SONATRACH, il rétorque avec un œil empirique et expérimental, que la plus grande société algérienne ne fait rien d’autre que du « Social », qu’elle souffre d’un sureffectif évident, né d’une cooptation malsaine, et d’un pistonnage à non point douter.

Il dit : « SONATRACH n’a jamais travaillé comme elle a voulu, car le PDG a toujours les mains liées, c’est un poste très sensible, qui dépend de vos alliances, de votre appartenance politique…etc » avant d’ajouter : «  pour peu que vous ne rendiez pas service à quelqu’un on peut vous évincer…même de mon temps il y avait énormément de recrutements ‘obligés’… »

L’ex ministre a aussi abordé la question de la conjoncture pétrolière mondiale, confortant la thèse selon laquelle, les prix du Baril auront tendance à augmenter dans les prochains mois, il déclare :

« On peut avoir un choc pétrolier, avec des prix du baril avoisinant les 90, voire les 100 dollars… nous verrons cela après la date du 04 novembre 2018, date à partir de laquelle les sanctions des USA envers l’Iran prendront effet, si les clients du pétrole iranien diminuent leur production il y aura une crise, aujourd’hui ils sont à 3.5 millions baril/jour, si l’Inde et la Chine (principalement) reculent, il y aura presque 2 millions de baril de moins, et obligatoirement une hausse des prix du Brent »

Lien de la vidéo:

https://www.tsa-algerie.com/tsa-direct-avec-abdelmadjid-attar-ancien-ministre-et-ex-pdg-de-sonatrach/