Abdelkader Mesdoua présente demain lundi ses Lettres de créances d’Ambassadeur d’Algérie à Emmanuel Macron

Abdelkader Mesdoua présentera demain lundi au palais de l’Élysée ses Lettres de créances en sa qualité d’Ambassadeur d’Algérie en France au président Emmanuel Macron, d’après des sources informées.

Nommé en septembre dernier par le président Abdelaziz Bouteflika en remplacement de Amar Bendjama, Abdelkader Mesdoua avait déjà présenté les copies figurées de ses Lettres de créance à l’occasion d’un entretien qu’il a eu le 29 septembre dernier à l’ambassade d’Algérie à Paris avec le Chef adjoint du Protocole au ministère français des Affaires étrangères Jérôme Cauchard.

Diplômé de l’Ecole nationale d’Administration, Abdelkader Mesdoua a occupé plusieurs postes importants au sein du ministère des Affaires étrangères dont celui de Directeur général du Protocole.

Il a également été par le passé Ambassadeur d’Algérie à Belgrade, à Abuja et à Tripoli.

Les règles de la diplomatie stipulent qu’un Ambassadeur nommé et agréé s’interdit de demander audience auprès des hauts représentants de l’Etat dans lequel il est en poste, ni arborer le fanion de son pays sur son véhicule avant de présenter ses Lettres de créances au chef de l’Etat auprès de qui il est représenté.