Abdelkader Mesdoua : « Josette Audin a consacré sa vie à défendre l’Algérie »

L’ambassadeur d’Algérie à Paris, Abdelkader Mesdoua, a été le premier haut responsable algérien à rendre hommage à Josette Audin, décédé ce dimanche.

Dans un tweet, le chef de la mission diplomatique algérienne en France a affirmé que « comme son mari, la défunte a consacré sa vie à défendre l’Algérie et soutenir son peuple face au colonialisme », avant de présenter ses condoléances les plus sincères et sa compassion à sa famille et à ses proches.

Josette Audin, veuve du militant anticolonialiste tué par l’armée française en 1957 Maurice Audin, avait 87 ans.