90 projets potentiels pour le développement durable en Algérie

Dans le cadre des objectifs du développement durable établis par l’Organisation des Nations Unies (ONU) jusqu’en 2030, s’est tenu le week-end dernier à Alger le programme de « ICT4Sustainability » à l’Ecole de management The Campus International Language & Management School. Un programme parrainé par le Mepi (The Middle East Partnership Initiative).

Une initiative qui vise à encadrer 90 jeunes citoyens actifs dans 3 wilaya d’Algérie, Constantine, Oran et Alger, pour réaliser un projet social durable.

Pour accéder au programme, les participants devaient remplir un formulaire de cinq pages, et attendre l’aval des organisateurs qui étaient « très sélectifs », c’est ce que n’a pas manqué de préciser une des instigatrices du projet Feriel Oucief dans son passage sur Canal Algérie.

A l’instar des participants d’autres wilayas, les participants algérois ont profité de trois jours de formation sur de nombreuses thématiques : l’entrepreneuriat social, le développement durable et la conception d’un projet social.

Une série de workshops et d’ateliers qui ont mené à un concours final permettant aux trous premiers du podium de bénéficier d’un suivi de trois mois par des coachs professionnels.

Résultats du concours :

A la première première place on trouve « Tres’or », une application instructive qui forme des personnes trisomiques pour une insertion professionnelle.

La deuxième place a été attribuée à l’équipe « Edih maak », une plateforme sur internet qui consiste à faire le lien entre les particuliers pour les opérations de livraison des colis, pour développer l’économie de partage en Algérie.

Et en troisième position on retrouve « Recycly », une plateforme numérique qui fournit des méthodes de recyclage.