3ème édition des « Conversations régionales pour la prévention de l’extrémisme violent » les 24 et 25 juin à Alger

Les 24 et 25 juin 2018 à Alger aura lieu la 3ème édition des Conversations régionales pour la prévention de l’extrémisme violent selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Cet événement est organisé, avec le soutien de l’Algérie, par le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), l’Institut International pour la Paix (IPI), le Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse (DFAE) et le Centre africain d’études et de recherches sur le terrorisme de l’Union africaine (CAERT).

Une soixantaine d’intervenants de la région Sahel-Sahara (Afrique du Nord, Afrique de l’Ouest et Afrique centrale) sont attendus à cet événement. Parmi eux, des dirigeants politiques, des parlementaires, des représentants de la société civile, des représentants des autorités religieuses et traditionnelles, des chercheurs, des représentants des domaines de la défense et de la sécurité, des représentants gouvernementaux ainsi que des représentants d’organisations régionales et internationales.

Des journalistes seront également présents à cet événement en leur qualité d’experts de la géopolitique régionale.

Le but de cet événement est de « créer un espace d’appropriation de l’approche de prévention de la violence dans l’espace sahélo-saharien », dit le communiqué. Il s’agit aussi « d’investir dans la paix et la prévention de la violence par le dialogue et l’inclusion, construire des passerelles entre acteurs d’horizons professionnels divers, consolider une meilleure compréhension partagée de la complexité du phénomène, sont les fils rouges de cette initiative, qui contribue également à très concrètement partager et fédérer les initiatives de prévention existantes et à stimuler l’émergence de nouvelles actions qui renforcent les facteurs de cohésion et de paix au niveau local, national et régional ».