Tunis: Des organisations des droits de l’homme condamnent l’emprisonnement du journaliste algérien Khaled Drareni et appellent à sa libération

Communiqué

Un tribunal algérien a condamné le 10 août le journaliste Khaled Drareni à une lourde peine de prison de trois ans ferme et une amende de 50 mille dinars algériens pour incitation à attroupement et atteinte à l’unité nationale, alors que les activistes Samir Benlarbi et Slimane Hamitouch ont quant à eux écopé de deux ans d’emprisonnement dont quatre mois ferme.…

Lire la suite