Abidjan : Le sommet de toutes les retrouvailles

Le sommet Union Africaine-Union Européenne qui a débuté ce mercredi à Abidjan est certes le premier du genre entre les deux organisations continentales, mais pas seulement.

Pour la première fois de l’Histoire, le roi du Maroc et le président sahraoui prennent part à la même manifestation et s’affichent ensemble sur la photo de famille du sommet.

Quelques heures plus tôt, c’est le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita qui prenait également part à une réunion ministérielle avec son homologue sahraoui Salem Ould Salek.

Le Maroc avait pourtant tout fait pour empêcher la RASD de participer au sommet d’Abidjan avec l’appui du président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara qui jusqu’à la dernière minute refusait d’adresser une invitation officielle aux Sahraouis.

Le sommet d’Abidjan a aussi permis de dégeler un tant soit peu la relation extrêmement tendue entre Alger et Rabat.

Sous l’œil satisfait d’Emmanuel Macron, le roi du Maroc Mohamed VI et le Premier ministre Ahmed Ouyahia se sont serrés la main.

Une première entre responsables de ce niveau depuis la visite du souverain marocain à Alger en 2005 lors du sommet arabe.